"Biografie,history Hugo Verboven"

Hugo Verboven biography


Click on the flags to read this biography in another language .

HOME



Als schilder:

Le peintre:

Hugo Verboven est né‚ le 5 septembre 1946, à Lommel (Belgique). Enfant déjà il manifestait beaucoup d'interêt pour l'extériorisation graphique des idées et des émotions qui régissent une adolescence. C'était déjà une recherche de la perfection dans le domaine du rendu de l'observation. Ses parents et instituteurs remarquèrent l'éclosion de son talent vers l'age de sept ans. Pendant deux ans il reçut des leçons particulières de frère Urbain à Herentals. Les silhouettes de jeunes filles le motivaient à l'autodidaxie du dessin et plus tard de la peinture.

Depuis 1975 Hugo Verboven s'est totalement consacré à son art. Cela fait vingt ans qu'il participe régulièrement à des expositions. La liste des prix qu'il a obtenus est impressionante. Les années '90 lui on apporté la renommée internationale, d'abord il est devenu Citoyen d'Honneur de GIVET en France et le succes de quatre expositions récentes à Taipeh, Kaoshiung et Taichung (Taiwan) en est la preuve.

L'homme:

Hugo Verboven ne regrette aucune de ses oeuvres, ses seuls regrets vont vers celles qu'il n'a pas pu réaliser. Une seule vie lui paraît loin d'être suffisante pour concrétiser ses idées et toutes les formes d'expression artistiques. C'est parce qu'il est attiré par la figure humaine et ses expressions émotionelles qu'on le considère comme portraitiste dans la lignée de son maître et du maître de son maître.... "Il provient d'une bonne cuvée" disait R.P. Sangers au vernissage de l'exposition d'Hugo en 1977. Hugo Verboven fait une distinction entre de beaux et de bons tableaux. Un bon tableau est toujours beau, quelle que soit l'école dont il se réclame. Addopter un style de vie ne suffit pas pour être artiste. Il lui faut une bonne notion et la connaissance de sa matière. Le plus important toutefois pour un artiste est d'avoir des idées et de distinguer les nuances que d'autres ne perçoivent pas. Cela ne suffit pas, il lui faut aussi acquérir la technique et l'habilité afin de concrétiser ses idées et sa façon de voir les êtres et les choses. Lorsqu'un artiste dévie de ces préceptes ses oeuvres manqueront de profondeur même là où les mots et les discours essaieront d'estomper ses faiblesses.

Ses natures mortes et ses paysages sont des oeuvres pleines de vie par l'atmosphère qu'il réussit à y créer. Hugo Verboven aime ses tableaux et avoue peindre par plaisir au personnes qu'il acceuille dans son atelier. Il y règne une atmosphère agréable et le peintre ne se fait jamais prier pour expliquer l'origine d'une idée et la façon dont elle a été concrétisée. C'est avec un pincement au coeur qu'Hugo Verboven voit ses tableaux quitter son atelier mais la plupart des acquéreurs deviennent des amis qui suivent avec interêt l'évolution de sa carrière. Sa vision, ses motivations et ses concepts ont à peine changés. Sa technique pour ne pas être parfaite atteint néanmoins un très haut niveau depuis qu'il a quité Maître Camerlinckx. L'inconsistance est une inconnue pour ce singulier bohémien à la bonne humeur tenace. Hugo Verboven est un homme de tradition en quête de perfection et ne recherchant pas de renouveaux superflus.

Trad. Mme Vander Meulen E.